L’IUT de Bordeaux accompagne trois collèges dans le cadre des Parcours d’excellence

« La politique d’éducation prioritaire a pour objectif de corriger l’impact des inégalités sociales et économiques sur la réussite scolaire par un renforcement de l’action pédagogique et éducative dans les écoles et établissements des territoires qui rencontrent les plus grandes difficultés sociales. » Site de l’académie de Bordeaux.

Depuis 2017, soutenu par le projet PARI, l’IUT de Bordeaux participe à cette politique en accompagnant les trois collèges en REP+ de l’académie dans le cadre des « Parcours d’Excellence » : le collège Blanqui de Bordeaux, le collège Georges Lapierre et le collège Montaigne de Lormont.

Le parcours d’excellence (page 17 du BO du 25 août 2016) concerne les collèges de REP+ (réseau d’éducation prioritaire). L’objet est de proposer un accompagnement particulier à des jeunes de 3ème pour qu’ils puissent construire une orientation plus ambitieuse qu’elle n’aurait été. L’accompagnement se fait avec des heures de renforcement en sciences et sciences humaines, mais aussi avec des activités favorisant l’ouverture d’esprit et la construction du projet professionnel. Un référentiel est associé à ce parcours.

À partir de la rentrée prochaine, afin de créer un continuum d’accompagnement de la classe de 4e au lycée et jusqu’à l’enseignement supérieur pour les collégiens et lycéens issus de milieux modestes, « Cordées de la réussite » et « parcours d’excellence » sont fusionnés en un seul dispositif sous l’appellation « Cordées de la réussite » (instructions ministérielles).

L’implication des équipes d’enseignants de collège accompagnant ces élèves est remarquable (M Cyril Lomprez et M Lerat Bernard enseignants au collège Lapierre, Julie Fort, Mélanie Eberhardt et M Amajou enseignants au collège Montaigne, Sandrine Blondy enseignante au collège Blanqui). Ils n’ont de cesse d’encourager les jeunes à avoir de l’ambition dans leurs projets et surtout à avoir confiance dans les compétences et les qualités qu’ils ont déjà et qu’ils sont en train de développer. Les départements GMP (Génie Mécanique et Productique), SGM (Sciences et Génie des matériaux) et GCCD (Génie Civil et Construction Durable) ont le plaisir de s’impliquer à leur côté et de proposer des activités d’ouverture chaque année.

« Ces journées se sont toujours très bien passées. Les élèves rencontrés étaient curieux et intéressés. À travers ces actions, nous espérons leur avoir apporté des éléments qui leur permettront de continuer à construire leurs projets d’études et professionnels et à se projeter dans leur vie future ! » 
Les enseignants, techniciens et chercheurs de l’IUT de Bordeaux

Retrouvez ci-dessous les moments de découverte et de partage des élèves des collèges de Lapierre (Lormont), Blanqui (Bordeaux) et Montaigne (Lormont).

 
 
 

COLLÈGE LAPIERRE (LORMONT)

En février 2020, une découverte des métiers de la recherche autour de la filière bois a été proposée aux élèves du parcours d’excellence du collège Lapierre. Le matin, M Pierre Trichet, Ingénieur de recherche à l’INRAE a accueilli 30 élèves sur le Site de Recherches Unité Expérimentale Forêt Bois de Pierroton (commune de Cestas). Ils ont pu découvrir comment se déroulait la recherche sur la gestion durable des forêt et éléments impactant la croissance des arbres (en particulier ceux qui poussent en Gironde et Landes : pins maritimes et chênes).

L’après-midi, M Jean-Luc Coureau, enseignant-chercheur au département GCCD et un chercheur en post-doctorat M. Edouard Sorin ont permis aux élèves d’assister à un essai mécanique de rupture sur une très imposante poutre en bois que l’on utilise en construction. Les élèves étaient accueillis sur la plateforme XYLOPLATE du Laboratoire I2M de l’Université de bordeaux.

L’objectif d’une telle journée est de faire découvrir à la fois des environnements de travail particuliers, des métiers spécifiques, mais aussi de susciter de l’intérêt pour la technologie et pour les matériaux biosourcés de manière générale.

« Les jeunes ont adoré cette journée bien loin de leurs univers et préoccupations habituelles. Ils ont aimé ce passage par le terrain tellement différent de leur environnement urbain quotidien même s’ils n’avaient initialement que peu de connaissances sur la croissance/sélection des végétaux. Ensuite ils ont été vraiment impressionnés par la rupture spectaculaire de la poutre l’après-midi (notamment par le bruit !). »
Les professeurs de collèges

En 2018, deux groupes d’étudiants de 2ème année de DUT GMP suivi par M Thierry Bombardier et Mme Valérie Marty, enseignants au département GMP, ont présenté l’avancement de leur projet technique régulièrement au cours de l’année aux élèves du parcours d’excellence du collège Lapierre. Les présentations ont eu lieu au collège ou au département GMP. Elles ont été à chaque fois l’occasion d’échanges entre étudiants et élèves. Les étudiants ont apprécié partager leur expérience avec les élèves de troisième, en particulier la visite de l’atelier et des machines qui leur ont permis de réaliser leurs projets.

« C’est bien de provoquer ces rencontres inter-générations. En 3ème on se pose plein de questions et on ne connaît pas ce genre d’environnement. C’est chouette de le leur faire découvrir. »
Les étudiants de l’IUT de Bordeaux

 
 
 
 

COLLÈGE BLANQUI (BORDEAUX)

En 2018, 2019 et 2020, M Matthieu Pédros (assistant ingénieur) M Nicolas Berger (enseignant) du département SGM travaillent avec des élèves du Parcours d’excellence du collège Blanqui autour du recyclage et de la création/réalisation d’un objet. Lors d’une visite d’une après-midi à l’IUT, après une très rapide présentation du cadre de formation (l’université/IUT/département SGM), les élèves participent à un atelier de recyclage de plastiques avec des étudiants de 2ème année. C’est un moment privilégié d’échanges entre élèves et étudiants. A partir de cette première activité, les élèves travaillent en classe à concevoir un objet qui pourrait être réalisé par les moyens de production découverts. Après avoir discuté avec les collégiens sur les aménagements à apporter à leur création pour qu’elle soit réalisable, des étudiants de 1ère année se chargeront de la conception et de la réalisation de l’outillage permettant la fabrication de l’objet en série. Dans une dernière séquence au collège, les collégiens produisent une petite série de leur objet à l’aide de la mini presse du département SGM.

COLLÈGE MONTAIGNE (LORMONT)

En 2018 et 2019, M Jalal El Yagoubi, enseignant-chercheur au département GMP et ancien élève du collège Lapierre, a organisé une journée de découverte des métiers de la recherche à destination des élèves du parcours d’excellence du collège Montaigne. Ces journées ont été l’occasion pour les élèves de découvrir un laboratoire de recherche et de découvrir les métiers associés : techniciens, ingénieurs de recherche, doctorant, chercheur. La journée était complétée par une visite du Fablab de l’IUT de Bordeaux.

Découvrir