Comment faciliter la compréhension des phénomènes physiques de types optiques ?

«  Les expérimentations en optique sont essentielles pour l’apprentissage et la compréhension de phénomènes physiques. Le problème avec ces expérimentations est qu’elles nécessitent généralement beaucoup de temps à la fois pour leur construction et leur entretien, elles sont potentiellement dangereuses notamment lors de l’utilisation de sources laser, et elles sont généralement coûteuses en raison de la présence de composants optiques sensibles. « 
Martin Hachet https://project.inria.fr/hobit/fr/
 
 Dans le cadre du DUT Mesure Physique à l’IUT de Bordeaux les étudiants ont pu bénéficier du dispositif Hobit. Celui-ci offre à la fois une meilleure compréhension des phénomènes physiques étudiés et apporte un appui à la transition entre les cours théoriques et les travaux pratiques menés par les étudiants.
 
 

Une expérimentation portée par plusieurs membres de l’équipe pédagogique du DUT
Mesures Physiques
de l’IUT Bordeaux.

ETUDIANT

Faciliter la compréhension du contenu théorique à assimiler

Mettre en pratique des savoirs théoriques par l’expérimentation

Connaître et comprendre les notions d’optique ondulatoire.

Mettre en œuvre une chaîne de mesure d’optique cohérente et en exploiter les résultats.

Effectuer un traitement pertinent des données expérimentales.

Vérifier la cohérence des résultats

ENSEIGNANT

Proposer une approche pédagogique complémentaire aux connaissances théoriques qui deviennent plus facile à comprendre et à manipuler avec cet outil.

Faire développer de l’intérêt, de la curiosité pour cet enseignement.

Faire des expériences optiques sans dangers liés à ces phénomènes physiques.

16
Nombre de participants maximum par groupe de travail
10 séances de cours puis 4 séances de TP

Et concrètement ?

  • Ce que vit l'étudiant
  • Ce que vit l'enseignant

Les étudiants réalisent les travaux demandés dans le cadre de travaux pratiques.

10 séances de cours puis 4 séances de TP sont réalisés avec une introduction progressive des notions.

Ils peuvent aussi interagir avec l’outil en mode  » bac à sable  » pour vérifier, tester des hypothèses d’autres travaux.

Un fascicule de cours commun aux 4 enseignants ainsi que pour les 4 séances de TP est utilisé.

L'accompagnement PARI

Pour aller plus loin

PARI Encart
Contacts

contact@parilab3e.fr
pour toute question

Pour contacter le porteur d’action : bruno.bousquet@u-bordeaux.fr

jo-szczepanska-57782-unsplash
Ressources

Les documents et outils pour reproduire cette action

rawpixel-626041-unsplash
Accrochage

Découvrez d’autres actions sur la thématique de l’accrochage